Pêches blanches ou pêches jaunes ?

 Vous l'avez constaté sur l'étal de votre marchand : il existe des pêches à chair blanche et d'autres à chair jaunes.

Les blanches sont souvent reconnues comme étant "meilleures", plus parfumées et plus fines ; elles sont aussi souvent plus fragiles. Croquons les donc en dessert, ou mieux encore, pour les connaisseurs, sous l'arbre qui les a porté ! Elles seront encore toutes chaudes de soleil, pleines de vitamines qui n'auront pas eu le temps de se perdre, et toutes juteuses lorsqu'elles sont mûres à point.

Vous pouvez aussi en faire de délicieuses salades de fruits frais en les mariant avec vos autres fruits du jardin.

Les pêches à chair jaune passent pour être plus résistantes et sont souvent davantage sucrées. Ce sont souvent ces variétés que l'on utilise en cuisine, pour les tartes et pâtisseries, en accompagnement de plats salés, de salades, etc... Elles tiennent mieux à la cuisson que les variétés blanches que l'on déguste volontiers "nature".

Conseil : Si vous plantez un pêcher dans votre jardin, examinez bien les caractéristiques de chaque variété : certaines présentent la particularité de se peler très facilement, ce qui facilite largement la préparation. Mais ce n'est pas le cas de toutes ! Alors, si la variété que vous avez choisie vous résiste, plongez vos pêches dans l'eau bouillante pendant 30 secondes, puis passez-les sous l'eau fraîche : elles se pèleront alors très facilement.

Cueillir les pêches sur l'arbre est un vrai plaisir : attendez qu'ils soient à maturité, c'est là qu'ils seront les meilleurs, mais... n'attendez pas trop, car leur chair ramollirait et perdrait de sa saveur et de son parfum.

 

Sur mesure

ACCESSOIRES "MODE"

  Envie d'un modèle 

  rien qu'à vous ?

 

Maminou réalise

"Votremodèle

Maminou tricote

Choisissez votre fil

à vos dimensions

et votre couleur

 

Je demande un devis

 

Rejoignez Maminou