Pâte brisée

Eplucher le topinambour ?

Eplucher les tubercules de topinambours peut effrayer plus d'un cuisinier ou d'une cuisinière : sa forme tourmentée présage difficultés et complications. Comment faire ? Voici plusieurs solutions parmi lesquelles chacun trouvera celle qui lui convient le mieux.

1ère solution ; la plus simple (en principe !), les éplucher avec un couteau de cuisine ou un économe, de la même manière qu'une pomme de terre.

2ème solution : commencez par bien brosser le tubercule avec une brosse à poils suffisamment durs pour bien ôter toute la terre, y compris dans les replis. Plongez les ensuite dans de l'eau salée bouillante pendant 5 minutes, puis mettez-les dans une passoire que vous passerez sous l'eau froide pour les rafraichir. Après ce traitement, il est possible de peler facilement les topinambours.

3ème solution : bien brosser les tubercules puis les rincer soigneusement et les préparer sans ôter la peau.

 

Fanes de radis : des idées vitaminées !

Vous venez de cueillir au jardin une belle botte de radis bien fraîche. Epluchés, ils seront délicieux pour votre entrée au déjeuner.

Mais allez-vous jeter ces feuilles bien vertes et tendres ? Non, évidemment : il existe bien des manières de les accomoder, car ces fanes contiennent elles aussi beaucoup de vitamines dont ils serait bien dommage de se priver.

Voici deux idées d'utilisation que je mets en pratique :

  • préparez un potage, en faisant cuire ces fanes avec quelques carottes et/ou pommes de terre. Mixez, salez et poivrez, vous le dégusterez glacé un soir d'été, ou encore chaud lorsque l'hiver sera là. Pour ma part, je le prépare au fur et à mesure de mes cueillettes et je le stocke en bouteille au congélateur pour le retrouver au cours de la saison froide.
  • vous pouvez aussi en faire une "sauce campagnarde", type pesto, pour agrémenter vos pâtes. Pour cela, ajoutez de l'huile d'olive, de l'ail, des pignons de pins, du parmesan... Mixez le tout, c'est délicieux !

A vous de jouer maintenant ! Votre créativité, les ressources de votre jardin feront merveille pour trouver de nouvelles idées qui raviront vos convives par leur originalité.

Blinis

Ingrédients : 150 g de farine, 2 oeufs, 10 g de levure de boulanger, 20 cl de lait, sel, beurre

Recette :

Laisser tiédir le lait à température ambiante et y mélanger la levure. Laisser reposer à température ambiante.

Faire un puit avec la farine et déposer au milieu le sel, la levure et les jaunes d'oeufs.

Laisser de côté pendant 4 heures.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement.

Cuire chaque blinis dans une petite poêle beurrée de 12 cm au maximum.

Pêches blanches ou pêches jaunes ?

 Vous l'avez constaté sur l'étal de votre marchand : il existe des pêches à chair blanche et d'autres à chair jaunes.

Les blanches sont souvent reconnues comme étant "meilleures", plus parfumées et plus fines ; elles sont aussi souvent plus fragiles. Croquons les donc en dessert, ou mieux encore, pour les connaisseurs, sous l'arbre qui les a porté ! Elles seront encore toutes chaudes de soleil, pleines de vitamines qui n'auront pas eu le temps de se perdre, et toutes juteuses lorsqu'elles sont mûres à point.

Vous pouvez aussi en faire de délicieuses salades de fruits frais en les mariant avec vos autres fruits du jardin.

Les pêches à chair jaune passent pour être plus résistantes et sont souvent davantage sucrées. Ce sont souvent ces variétés que l'on utilise en cuisine, pour les tartes et pâtisseries, en accompagnement de plats salés, de salades, etc... Elles tiennent mieux à la cuisson que les variétés blanches que l'on déguste volontiers "nature".

Conseil : Si vous plantez un pêcher dans votre jardin, examinez bien les caractéristiques de chaque variété : certaines présentent la particularité de se peler très facilement, ce qui facilite largement la préparation. Mais ce n'est pas le cas de toutes ! Alors, si la variété que vous avez choisie vous résiste, plongez vos pêches dans l'eau bouillante pendant 30 secondes, puis passez-les sous l'eau fraîche : elles se pèleront alors très facilement.

Cueillir les pêches sur l'arbre est un vrai plaisir : attendez qu'ils soient à maturité, c'est là qu'ils seront les meilleurs, mais... n'attendez pas trop, car leur chair ramollirait et perdrait de sa saveur et de son parfum.

 

Sur mesure

ACCESSOIRES "MODE"

  Envie d'un modèle 

  rien qu'à vous ?

 

Maminou réalise

"Votremodèle

Maminou tricote

Choisissez votre fil

à vos dimensions

et votre couleur

 

Je demande un devis

 

Rejoignez Maminou