Sur les bancs de l'école, des récitations apprises par toutes les générations...

Et si vous en trouvez d'autres dans vos archives, n'hésitez pas !

Un petit courrier, via "contact", et, quelques jours plus tard, votre récitation sera en ligne.

Petite fleur

Tu es venue du jardin de la France

Ensoleiller notre belle Provence

Tu as su nous donner, durant toutes ces années

Le savoir, la tendresse et toutes ces richesses

Pourrons-nous, je l’espère

L’inculquer de nous même, à tous ces petits êtres que tu laisses

Ils ont besoin de toi

Ils sont perdus sans toi

Mais ils réussiront pour toi

Comme tu l’as fait, parce que tu nous aimais

Nous ne l’oublierons jamais

Aujourd’hui, tu vas enfin te reposer

Petite fleur, du jardin de la France

Tu es partie, au pays des cigales

Ne soyons pas triste

Tu vas enfin retrouver

Ceux que tu as tant aimés

 

Un joli poème offert par ma petite fille, un joli poème qui dit tout son amour pour sa maminou, un joli poème plein de tendresse et de chaleur. Oui, ma petite Valentine, la vie passe, mais l'amour est une bien jolie petite fleur qui vit toujours au fond du coeur...

 

Le Pélican

Le capitaine Jonathan,

Etant âgé de dix-huit ans

Capture un jour un pélican

Dans une île d'Etrême-Orient.

 

Le pélican de Jonathan,

Au matin, pond un oeuf tout blanc

Et il en sort un pélican

Lui ressemblant énormément.

 

Et ce deuxième pélican

Pond, à son tour, un oeuf tout blanc

D'où sort, inévitablement,

Un autre qui en fait autant.

 

Cela peut durer pendant très longtemps

Si l'on ne fait pas d'omelette avant.

 

Robert Desnos

Le cycle de la vie...

Liberté

Sur mes cahiers d'écoliers

Sur mon pupitre et les arbres

Sur le sable sur la neige

J'écris ton nom

 Sur toutes les pages lues

Sur toutes les pages blanches

Pierre sang papapier ou centre

J'écris ton nom

 Sur les images dorées

Sur les armes des guerriers

Sur la couronne des rois

J'écris ton nom

 Sur la jungle et le désert

Sur les nids sur les genêts

Sur l'écho de mon enfance

J'écris ton nom

Sur les merveilles des nuits

Sur le pain blanc des journées

Sur les saisons fiancées

J'écris ton nom

 Sur tous mes chiffons d'azur

Sur l'étang soleil moisi

Sur le lac lune vivante

J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon

Sur les ailes des oiseaux

Et sur le moulin des ombres

J'écris ton nom

...

Et par le pouvoir d'un mot

Je recommence ma vie

Je suis né pour te connaître

Pour te nommer

LIBERTE

 

 Paul Eluard

Les roses de la vie

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,

Assise auprès du feu, dévidant et filant,

Direz, chantant mes vers, et vous émerveillant :

"Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle !"

 

Lors, vous n'aurez servante, oyant telle nouvelle,

Déjà sous le labeur à demi sommeillant,

Qui, au bruit de Ronsard, ne s'aille s'éveillant,

Bénissant votre nom de louange immortelle.

 

Je serai sous la terre, et, fantôme sans os,

Par les ombres myrteux je prendrai mon repos :

Vous serez au foyer une vieille accroupie,

 

Regrettant mon amour et votre fier dédain,

Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain ;

Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie.

 

Pierre de Ronsard

Vivre tant qu'il en est temps, tant que l'on est en vie...

L'albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage

Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,

Qui suivent, indolents compagnons de voyage,

Le navire glissant sur les gouffres amers.

 

A peine les ont-ils déposés sur les planches,

Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,

Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches,

Comme des avirons traîner à côté d'eux.

 

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !

Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !

L'un agace son bec avec un brûle-gueule,

L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

 

Le Poête est semblable au prince des nuées

Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;

Exilé sur le sol au miilieu des huées,

Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

 Charles Baudelaire

Solitude, douleur intérieure du poête dont la quête d'absolu se confond avec ce bel oiseau des mers... Charles Baudelaire

Sur mesure

ACCESSOIRES "MODE"

  Envie d'un modèle 

  rien qu'à vous ?

 

Maminou réalise

"Votremodèle

Maminou tricote

Choisissez votre fil

à vos dimensions

et votre couleur

 

Je demande un devis

 

Rejoignez Maminou